Amélie Nothomb m’a ressucitée #4

Une bulle éclate dans mon ventre. Une bulle fine et peut-être bien dorée. Attention, le bouchon pourrait bien sauter ! C’est mon tour. J’avance, gauche, rigide et intimidée aussi. Intimidée. Ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre un tel écrivain. A ce moment précis, je sais que j’ai fait le bon choix. Alors je m’avance. Oui, je sais, on ne cesse d’avancer, d’attendre, de s’asseoir ; on se croirait à un entraînement de géostratégie à taille réelle, les demandeurs de dédicaces faisant offices de pion. Toujours est-il que j’y vais, malgré les papillons dans le ventre. Ça y est. Je suis devant elle. Les mots se bloquent dans ma gorge, je balance la plus grande banalité. Et elle se souvient de moi, de mes lettres précédentes, de là où j’habite. Encore une preuve de sa grande mémoire. Elle dit qu’elle se souvient de tout depuis qu’elle a trois ans. Lire Métaphysique des tubes pour en juger. Je la crois volontiers. Ma première lettre avait été envoyée neufs mois auparavant et je n’avais cité mon lieu de résidence que dans celle-ci. Mais plus encore, c’est sa franchise et sa spontanéité qui me marquent : elle me qualifie de culottée d’abord –je ne justifierai pas ce surnom- de petit Spirou ensuite. L’attitude générale doit être très importante pour elle. Vient le moment de la dédicace : je lui tends un carnet sur lequel elle signe «A Julie la culottée », puis vient la photo. Le petit oiseau va sortir ! Je m’en retourne, rayonnante, le carnet à la main, je ne suis plus la même que dix minutes auparavant. Je suis droite. Elle est droite, joyeuse et ses yeux pétillent. Rien de faux là-dedans, simplement de l’émerveillement. Et je passe la main.

[Julie Saint-Clair]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s